Altruisme - Dignité - Foi

 

"Sauver une vie n'a pas de prix"

l'association Nana Espoir

Raison d’être

  • La raison d’être de notre association, est de rendre leur liberté aux femmes retenues contre leur volonté dans les maternités de Kinshasa et pour le motif suivant : Non règlement de leurs frais hospitaliers durant leurs accouchements.

Vous avez dit « retenues » ?

  • Ces durées de détention, varient de quelques semaines à plusieurs années. Les plus « chanceuses » peuvent généralement compter sur des cautionnaires qui ne sont autre que des membres de leur famille ou des proches qui peuvent s’acquitter de la somme demandée par l'équipe médical, en vue de couvrir les frais de soins prodigués et autres frais d'hospitalisation pour la jeune maman et son bébé.

 

La question que vous vous posez certainement est, à combien s’élève ses frais de soins ?

  • La réponse pourrait vous mettre mal à l’aise, en effet ces frais de prises en charges hospitaliers, sont de 22 Francs Suisses (CHF) seulement. Étonné ? Surpris ? La somme étant relativement modique, cela vous permet de vous rendre compte à quel point la situation est devenu tant préoccupante, qu’urgente pour nos sœurs, qui nous vous le rappelons sont toutes de jeunes mamans.

 

Qu’en est-il des enfants ?

  • Ces enfants vont pour la plupart grandir dans ces hôpitaux, car non seulement les mamans sont retenues mais les enfants également. De ce fait il est devenu « normal » de voir déambuler des enfants en âge d'être scolarisés dans les couloirs de ces maternités insalubres.

 

Pouponnières de fortune ? Cachot des temps modernes ?

  • Dans ces pouponnières de fortune, que les habitants de la capitale congolaise appellent communément "cachots", il est devenu encore une fois normal, de croiser ces femmes, « les retenues » pour la plupart mariées qui ont dû à leur grand dam, abandonner maris et enfants.

 

Les mères, les filles, les filles-mères ?

  • La plupart de ces « retenues » ne sont autre que des « filles-mères » âgées d'à peine 12 ans dont les grossesses sont souvent soit la résultante de rapports sexuels consentis mais non protégés, soit la résultante de viols commis par des hommes de leur famille, de leur voisinage ou encore de leur entourage.

 

VIH

  • Cependant, il faut savoir que dans la majorité des viols, les partenaires sexuels non consentis sont porteurs du VIH. En quelques temps, ces jeunes femmes se retrouvent, à la fois mères et séropositives.

 

Agir pour réunir

  • Aujourd’hui notre désir est d’agir ! Nous devons réagir et mettre en place des moyens humains et financiers afin de venir en aide à ces jeunes femmes et à leurs enfants, qui se retrouvent prisonniers pour le prix d’un album de musique.

Pour plus d’informations:

Écrivez-nous par e-mail à nanaespoirs42@gmail.com

Via le formulaire du site

Via les réseaux sociaux @Nanaespoir

Contactez-nous au +41 (0)79 913 54 25

Joignez-vous à nous !

  Pour les dons cliquez ici

Merci pour votre soutien!

 CONTACTEZ-NOUS 

nanaespoirs42@gmail.com

​​+41 (0)79 913 54 25

  • Nana Espoir Facebook
  • Nana Espoir Instagram

Nana Espoir

par Sandra Lisango

© 2018 par Createtobloom.